La villa Kérylos est simplement posée sur une pointe au bord de mer à Beaulieu, près de Monaco et, comme le nom de ce village l’indique, c’est peut-être le plus beau coin de la « Riviéra française » ! Théodore Reinach a construit sa demeure à la mode de la Grèce antique pour s’y installer, y vivre, afin de comprendre au mieux la pensée profonde de ce peuple de la méditerranée, largement à l’origine de notre civilisation moderne. C’est le luxe sans ostentation contrairement aux proches maisons élevées à la même époque en ce bel endroit. Il n’y a pas grand monde qui connait aujourd’hui le grand savant et son palais ancien. Que reste-t-il de tout cela ? Achille, le fils de la cuisinière du voisin, Gustave Eiffel, nous raconte cette épopée au travers de son histoire, vécue au sein de cette magnifique propriété. http://www.grasset.fr/villa-kerylos Villa Kérylos d’Adrien Goetz – Editions Grasset  

Au moment où vous lisez ces quelques lignes, des internautes du monde entier ont déjà parcouru cette newsletter ! Tout va trop vite…. Certes, notre époque nous permet bien des prouesses mais quel est maintenant notre rapport avec le temps ? On regrette le passé, on se projette dans l’avenir, on oublie l’instant présent dans sa plénitude… Apprécier chaque moment de la journée nous autoriserait à gagner un temps précieux mais on va très vite se convaincre que notre destinée trépidante ne peut pas nous offrir cette chance ! Une autre solution s’est finalement imposée à moi : j’ai décidé de voler le temps afin d’en gagner un peu plus chaque jour. J’ai enfin compris que le trésor que je m’empressais de chercher autour de moi se cache au plus profond de ma personne. Apprendre à lâcher-prise par rapport au tourbillon de ma vie me rend plus riche à l’intérieur de moi-même ! Il faut […]

« Oui, on a le sentiment que la mort est une fin, mais non c’est le début d’autre chose ! » Cette phrase, relevée dans le récit de Valérie Seguin, résume le contenu de cet ouvrage. L’auteur qui a travaillé dans de grands groupes anglo-saxons puis dirigé une PME, est actuellement consultante en management. Après le décès de son père, elle, qui est plutôt athée, vit une expérience troublante racontée dans ce petit livre. Cette enquête spirituelle m’a conforté, ayant vécu un événement semblable après le départ de mon papa il y a tout juste deux mois ! Tous ceux qui se posent des questions dans une telle situation devraient parcourir avec attention « Les trois jours et demi près la mort de mon père ». Valérie SEGUIN – Editions les Arènes http://www.arenes.fr/livre/les-trois-jours-et-demi-apres-la-mort-de-mon-pere/

Matisse disait : «  Un Cézanne est un moment de l’artiste tandis que Sisley est un moment de la nature » On s’y croirait quand la neige enveloppe la campagne et étouffe tous les bruits engendrant calme et paix ; au printemps lorsque les fleurs des arbres montrent leur beauté délicate et parfumée, dans la fraicheur de la forêt en bordure de Seine en été… Avec Sisley, la nature respire sur les toiles accrochées dans le somptueux hôtel de Caumont pendant la période estivale. Il faut s’y rendre juste après la sieste, profiter des salles climatisées où se trouve l’exposition avant de s’installer dans le magnifique jardin de ce bel endroit en plein cœur d’Aix-en-Provence pour siroter une boisson fraiche. http://www.caumont-centredart.com/fr

Papa, tu es parti le 19 mai. J’étais au festival du film à Cannes. Robert, le héros de mon dernier livre, C’EST TOI. Je voulais montrer la France rurale des années 40 et la formidable et trop rapide transformation de notre monde après la dernière guerre avec les conséquences certaines que nous payons aujourd’hui. Tu avais vécu cette période, ton enfance. Tu nous l’avais raconté…. Grâce à toi, nous avons eu une jeunesse insouciante. Tu faisais tout pour que le malheur ne tombe pas sur nous tout en sachant que le destin ne se maitrise pas mais que l’on peut essayer de le rendre le plus heureux possible. Le jour de tes obsèques, à la même heure, mon film était projeté à Cannes pour la première fois, dans une jolie petite salle de la rue d’Antibes éloignée du brouhaha et des paillettes de la croisette. Dans ce documentaire, je veux […]

Dans certains musées, on fait parfois dire aux toiles ce qu’elles n’ont jamais voulues raconter ! Je ne pense pas que tous les peintres exposés ici ont évoqué dans leurs oeuvres un quelconque message spirituel ! Alors, on invente parfois des explications absurdes à l’image de notre monde moderne insensé et déboussolé qui essaye tant bien que mal de se redonner une identité impossible… www.musee-orsay.fr Musée d’Orsay   1 rue de la Légion d’honneur 75007 PARIS  

Jusqu’au deuxième siècle, dans notre pays, la chrétienté est une superstition ; mais la religion s’installe progressivement avec les enseignements de Jésus et de ses apôtres en méditerranée et en occident. Les sages ont été les rassembleurs à l’origine d’une communauté pour défendre ce qu’ils croyaient être la seule vérité. Plus tard, le non conformisme à ces valeurs nouvelles devait être combattu, favorisant ainsi la montée en puissance des guerres saintes. L’homme est mortel, comme tous les êtres vivants. Il a toujours voulu se rassurer à propos de l’après vie terrestre. Une certaine explication nous apporte l’espérance : la réincarnation apaise ainsi le monde indien, la voie ou le « tao » soulage l’extrême oriental, la résurrection de la chair conforte les chrétiens et le paradis rassure les musulmans. Plus tard, l’athéisme a engendré bien d’autres « religions » comme le marxisme au 19eme siècle et l’écologie, de nos jours, avec ses dérives sectaires. Pour mieux […]

Fabrice nous invite à partager son amour pour la poésie, la vraie, construite avec cette force profonde que possède les mots, avec cette musicalité d’exception lorsqu’on les prononce parfaitement. Les mots justes permettront peut être de guérir les maux de notre société décadente, qui a oublié la belle littérature… http://www.theatredesmathurins.com THÉÂTRE DES MATHURINS 36 rue des Mathurins 75008 PARIS Du 7 mars 2016 au 23 octobre 2017   A LIRE ou RELIRE…………….

Une comédie bien actuelle qui tourne autour de la séparation d’un couple ravagé en partie par l’intrusion d’une belle-mère. Tous les aspects de cette situation sont développés d’une manière hilarante ! Cela pourra même faire l’objet d’une psychothérapie à certains d’entre vous, surtout à la fin de la pièce : il faut peut être bien réfléchir avant de décider de divorcer pour des broutilles… Théatre de la Michodière http://michodiere.com/inseparables.html

La jeunesse s’en va et la nostalgie du passé invite le narrateur à redécouvrir le temps disparu avec toutes les conséquences que ce souhait va engendrer et, en prime, une description magnifique de Valentina, cette âme russe si difficile à comprendre pour un français de pure souche ! de Jean-Marie Rouart – Gallimard www.gallimard.fr