L’ESSENCE DE NOUS-MÊMES ou le SAVOIR-ÊTRE

Lors du dernier festival du film à Cannes, tous les matins, j’ai pris le chemin du Palais en passant par la  croisette. Il y avait du monde et la circulation se faisait lentement.
A travers la vitre de la voiture, je me suis alors amusé à regarder toutes ces jeunes filles, déambulant devant les boutiques de luxe, mécontentes de toutes se ressembler, habits et accessoires identiques. J’adore la mode mais je n’aime pas son formatage !
Aujourd’hui, de Paris à Moscou ou de New-York à Tokyo, femmes, hommes et enfants sont pareillement vêtus. Tout se ressemble maintenant à travers le monde !

Et, cette culture de s’habiller uniquement en noir ! Réapprenons à colorer notre vie en choisissant des vêtements aux tonalités variées !

Vous avez tous la noblesse d’être unique et c’est la différence qui engendre la beauté du monde !