Vers une charte d’éducation sanitaire ….

Après le confinement, une charte d'éducation sanitaire doit être mise en place et respectée pour le bien commun de la population !


  • Se laver les mains régulièrement tout au long de la journée, en rentrant à la maison mais aussi avant de se mettre à table chez-soi, au restaurant... A défaut d'eau courante, utiliser des lingettes désinfectantes dans le métro, le train, l'avion...
  • Se rincer une fois par jour le nez avec des ampoules de sérum physiologique et régulièrement, se rincer le visage avec de l'eau du robinet.
  • Les toilettes publiques et privées (restaurants, salles de théâtre, de concert, aéroports...) devront être nettoyés plus souvent, de même que les poignets de porte de ces mêmes lieux.
  • Les pièces d'habitation, de travail, de lieux publics seront aérées et nettoyées régulièrement.
  • Les taxis, les bus, les rames de métro, les chariots de supermarchés seront purifiés quotidiennement et, lorsqu'un avion vient d'atterrir, l'appareil devra rester au sol au minimum une heure pour les mêmes raisons avant un éventuel redécollage.
  • Il sera formellement interdit à toutes personnes de mettre leurs chaussures sur les sièges des trains, dans les salles de spectacles et autres lieux communs.
  • En cas d'infection ORL, le port du masque sera obligatoire. De même, une personne saine devra également porter cette protection au sein d'une communauté de gens infectés.
  • Les lingettes et les masques seront portés dans les sacs des dames, les cartables des messieurs, les voitures, les valises de voyage, et ainsi disponibles en cas de besoins.

Ces nouvelles habitudes de vie permettront à nos compatriotes de se protéger avec efficacité pour s'adapter à la mondialisation des maladies bactériennes et virales.

 

Au Japon…. La propreté !!!

 Yoko vient d'arriver chez elle. Il est 21 heures. Elle a terminé son travail tardivement. Chaque soir, sur le pas de sa porte d'entrée, elle quitte ses souliers pour enfiler des pantoufles qu'elle changera pour une autre paire, chaque fois qu'elle pénétrera dans une des pièces de son petit appartement. Elle se lave les mains très régulièrement et quand elle ne peut pas faire ce geste dans un taxi, un bus ou dans le métro, elle utilise des lingettes désinfectantes. Yoko habite Tokyo. C'est une de mes meilleures amies. Au Japon, il est fréquent d'agir de la sorte afin de conserver sur soi-même une propreté irréprochable pour se protéger et sauvegarder les autres...

 

En France….  Le laisser-aller !!!

 Je viens d'arriver à la gare d'Aix en Provence TGV. Je pars à Paris. Trois heures de voyage avec une vue magnifique sur tout le parcours! J'ai l'habitude de me réserver une place isolée pour me relaxer et lire tranquillement mais mon siège est sale. Je dois le nettoyer...

De l'autre coté du couloir, un jeune couple s'installe. Ils mettent leurs pieds, chaussés de tennis crasseux, sur le coussin de leurs sièges. Nous sommes en première classe! En apparence, ce sont des étudiants en médecine! Ils révisent des cours de microbiologie!

Nous arrivons à la gare de Lyon. Je trouve au plus vite un taxi. J'ai une réunion dans une heure! La voiture est dégueulasse et l'odeur à l'intérieur du véhicule est nauséabonde...Je suis très perturbé par ce manque d'hygiène.

 

 En Corée du Sud…. La rigueur !!!

L'épidémie du coronavirus a été éradiquée rapidement par le port du masque obligatoire pour tous les habitants du pays et la recherche rapide des premiers foyers de l'infection. Les autorités ont seulement placé les habitants contaminés en quarantaine ! 

 

….. Pendant ce temps, en France, on commence à dire que le port du masque ne sert à rien (il n'y a pas de masque à distribuer...). Le traitement proposé par le célèbre professeur marseillais (un génie truffé d'expériences concrètes et positives !) est occulté par les autorités et l'on prend rapidement la décision de confiner la totalité de la population française, après avoir organisé maintes et maintes réunionites stériles !

Je souhaite de tout coeur que cette redoutable épidémie soit au plus vite jugulée par le courageux travail de nos soignants dévoués et compétents malgré les trop nombreuses carences en matériel médical et protections en tout genre ainsi que par la discipline des français dans le confinement ... mais, il nous faut aussi penser au futur proche : le déconfinement !!!